Google étend Androïd aux objets intelligents


Google étend Androïd aux objets intelligents

Objets prêt-à-porter, objets connectés, objets intelligents : le futur de la technologie réside dans ces objets qui n’ont plus rien d’un fantasme futuriste. Les objets de demain sont déjà la. Du tissu intelligent au bracelet connecté en passant par les incontournables lunettes, le « wearable » est plus que jamais d’actualité et c’est Google qui dégaine le premier.

Le géant de Mountain Wiew a en effet annoncé ce mardi une nouvelle évolution d’Androïd. Androïd Wear, déclinaison du célèbre système d’exploitation pour smartphones et tablettes, se destine aux objets intelligents et « portables ». Ce genre d’objets est surtout représenté pour par les montres connectées qui rencontrent un vif succès auprès des consommateurs. Il s’en est écoulé 1,9 million d’exemplaires en 2013 et on prévoit cette année une progression des ventes de l’ordre de 500 %.Mais que feront les montres connectées tournant sous Android Wear ? Le système d’exploitation n’en est qu’à ses balbutiements mais on lui connait déjà de multiples applications. Ainsi, les objets intelligents pourront échanger des informations avec un smartphone et par exemple le piloter à distance. Les montres connectées auront la possibilité d’accéder aux informations qu’elles seront à même de délivrer à leur possesseur, en les affichant ou en les énonçant via la synthèse vocale. Elles pourront aussi surveiller la santé de leur propriétaire, mais également les aider à faire leurs courses. Le champ des applications possibles ne peut que se développer au fur et à mesure de l’évolution d’Android Wear et des applications dédiées.Car pour l’instant, Androïd Wear n’est disponible que pour les développeurs afin que ceux-ci puissent imaginer et concevoir les applications destinées aux smart watches.Quid des autres objets connectés ? On ne connait pour l’instant que les tissus intelligents, les bracelets, les montres et les lunettes mais on peut envisager que d’autres objets portables du quotidien connaissent une déclinaison intelligente. Gageons par exemple qu’à défaut d’implants électroniques sous la peau, l’homme de demain portera des vêtements qui lui faciliteront la vie.Mais aujourd’hui, Google mise avant tout sur les montres, et la première smart watch à tourner sous Android Watch devrait être la 360 de Motorola.

Par ailleurs, LG travaille actuellement sur la LG G WATCH qui devrait voir le jour au deuxième trimestre 2014. On en sait encore très peu à propos de cette montre, sinon qu’elle serait apte à communiquer avec des smartphones (tournant évidemment sous Android) et qu’elle pourrait donner des informations utiles à son utilisateur qui la solliciterait par commande vocale, en prononçant le fameux « OK Google ». Google maintient donc son heureux partenariat avec LG.

D’autres montres, toujours intelligentes et connectées, devraient voir le jour au deuxième semestre 2014. Gageons que les géants comme Samsung, Sony ou HTC préparent leur riposte sous Android Wear.




Laisser un commentaire